top of page

LE SILENCE ABSORBANT

Le silence absorbant jette de sa fenêtre l'élément le plus troublant qui soit. Il est profond, joyeux en une musique délicieuse et duveteuse, précieuse. Courir après ne sert à rien, il vient lorsque la grâce se manifeste d'un élan sans merci car sans retour. Comme le rugissement du ciel émouvant de tendresse, il tisse en suspend la fin de toute historiette. Il est avant tout, avant toute chose.



6 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page